Location Voiture Double Commande

Location Voiture Double Commande

Pour éviter de se ruiner en multipliant les heures de conduite dans une auto-école classique, vous pouvez perfectionner votre conduite grâce à la location d’une véhicule à doubles commandes.

Qu’est-ce que c’est ?

Une voiture double commande est une voiture qui possède certains éléments-clés de la voiture en double : côté passager avant et côté chauffeur. Les pédales de frein, les clignotants, etc. Cela permet à l’accompagnateur d’intervenir directement sur la voiture en cas de risque de collision, par exemple.  C’est ce genre de véhicules qu’utilisent les auto-école. C’est pour cela que l’on appelle aussi voiture auto-école.

Depuis 2016, la loi Macron a facilité l’accès à ce genre de voiture en dehors des heures de conduite classiques. Un parent, un ami, une connaissance peut être votre accompagnateur. Les conditions pour être accompagnateur sont décrites ci-dessous.

De plus, l’accompagnateur doit :

– être titulaire du permis de conduire B depuis plus de 5 ans. Son permis ne doit pas avoir été annulé ou invalidé.

Ainsi, cela permet à tout apprenti conducteur de conduire, sans trop de stress, et moins cher. Le prix du carburant est compris dans le tarif de la location.

Est-ce légal la Location de Véhicule double commande ?

En parcourant plusieurs sites web nous avons constaté que les informations ne sont pas toujours actualisées. En effet, depuis plusieurs années, il y a eu des changements dans le but de faciliter la location de voitures à double commande.

L’arrêté du 16 Juillet 2013, sur le site de Légifrance, nous apprend plus précisément ce que la loi exige dans le cadre de la conduite à titre non onéreux.

Ce texte confirmer qu’il est tout à fait légal en France d’apprendre à conduire sans faire appel à un établissement agréé. Cependant, cet apprentissage doit se faire en toute sécurité, à la fois pour les personnes concernées, mais aussi pour les autres usagers de la route.

Conditions pour l’apprenti conducteur :

  • l’apprenti doit avoir au moins 16 ans
  • il doit posséder un numéro NEPH obtenu auprès de la préfecture ou des services chargés de recevoir les demandes de permis de conduire. Le formulaire de demande doit se trouver dans la voiture à chaque heure de conduite
  • le livret d’apprentissage sous forme papier ou numérique doit également être présent dans le véhicule.

Conditions pour le véhicule :

  • la mention “apprentissage” doit être apposée sur le toit, à l’arrière ou à l’avant du véhicule
  • le véhicule doit être assuré
  • la conduite doit se faire exclusivement en France. La conduite sur autoroute ne se fera que si l’élève conducteur a suffisamment de maîtrise pour conduire en toute sécurité.

Conditions pour l’accompagnateur :

  • il ne peut exiger aucune rémunération, en nature ou en espèces
  • l’accompagnateur doit posséder le permis B comme mentionné plus haut
  • il devra présenter l’attestation de formation d’accompagnateur en cas de contrôle. Le loueur du véhicule effectue la formation de 4 heures. Les 4 heures se composent d’1 heure de théorie et de 3 heures de pratique.

Bien évidemment, les moniteurs de conduite possédant une autorisation d’enseigner la conduite valide n’ont pas besoin de passer cette formation. Ils doivent cependant faire une demande auprès de la préfecture pour obtenir l’attestation d’accompagnateur. C’est la même chose pour les délégués et les inspecteurs de conduite.

L’attestation valable 5 ans permet d’accompagner, au maximum, 3 apprentis conducteurs.

Comment se passe la formation d’accompagnateur ?

Théorie : Le formateur rappelle à l’accompagnateur l’intérêt d’anticiper les situations, de veiller sur le comportement de l’apprenti conducteur et de diversifier les parcours.

Pratique : l’accompagnateur découvre le véhicule. Puis, il s’exerce à utiliser le dispositif de double commande pendant 50 minutes au minimum, assis à l’avant-droit de la voiture. Ensuite, pendant 10 minutes, le formateur effectue un bilan de la conduite de l’accompagnateur. Il peut alors lui donner des conseils plus précis sur l’utilisation du véhicule.

Mise à jour le 26/09/2019

Laisser un commentaire

Fermer le menu